Damien Lefèvre N° Siret 417 812 054 00027 Code APE 923A activités artistiques
Toutes les photographies et textes sont protégées par le code de la propriété intellectuelle.
Articles L111-1 à L343-4 du CPI
 Rappel une utilisation commerciale ou non commercial peut se faire uniquement avec l'accord écrit de l'auteur

 

Présentaion   Port-folio
Les Auteurs   Le sepctacle

REVUE DE PRESSE

"Plusieurs formes artistiques et il les mélange pour faire un voyage original"

"La conception relève d'une subtilité et intelligence rare"

"L'esprit et la main se sont rejoints"

Esprit et main au Théâtre du Portail Sud dès demain
Subtil mariage au pied de la cathédrale
   Le théâtre Portail Sud à Chartres ouvrira ses portes à un spectacle surprenant à partir de demain et jusqu'à lundi. "Esprit et main décline plusieurs formes artistiques et il les mélange pour faire un voyage original. Selon les concepteurs, Laetitia Brauge(poète) et Damien Lefèvre (photographe), la genèse de ce spectacle est partie d'une idée toute simple. Damien m'a demandé d'écrire des textes sur une trentaine de photos qu'il avait prises d'un peintre en train de créer. Pendant un an, j'ai travaillé avec l'artiste chartrain Moussa Tiba dans son atelier. A partir de ces photos, nous pensions faire une exposition qui allierait poèmes et images puis l'idée d'un spectacle vivant s'est peu à peu imposée .   C'est ainsi qu'une véritable mise en scène est née. Laetitia Brauge a laissé de côté le support papier pour jouer ses écrits devant la projection des diapos de Damien Lefèvre. Je suis entre la lectrice et la comédienne. Je rends le texte plus vivant en m'appropriant l'espace, en jouant avec les ombres et les lumières. echo
CHARTRES HIER. - Sur projection de photos d'un peintre en action, prises par Damien Lefèvre, Laetitia Brauge jouera ses poèmes personnels dans le spectacle Esprit et main
Devant les photos-toiles émouvantes, sur une scène habillée de grands draps blancs, elle illustre du geste et de la parole les images qui défilent.
    Le spectacle comporte plusieurs parties. Dans la première (le vendredi et samedi), le saxophoniste chartrain Daniel Ossig improvisera un petit concert sur des photos de jazz inédites. Dimanche et lundi ce sera au tour de Philippe Desmoulins d'ouvrir le bal. Le second acte sera consacré à l'alliance textes et images précédemment citée. Enfin, le spectacle s'achèvera par la projection de diapositives sur un fond musical préenregistré. Le résultat sort des sentiers battus. Inattendu, intéressant, poétique, Esprit et main devrait séduire le publique car les très belles photos de Damien Lefèvre s'harmonisent à merveille avec la voix et les textes sensibles de Laititia Brauge. Un cocktail réunira concepteurs et spectateurs à la fin de chaque représentation.
NATALY QUEMERAIS


spectacle
Esprit et main, un travail imaginatif et subtil

   Dans sa programmation éclectique, le théâtre Portail sud propose depuis vendredi et jusqu'à ce soir le spectacle "Esprit et main" ou la rencontre entre un photographe et une poétesse dans un univers artistique inhabituel. L'affiche invite à un voyage surprenant, elle omet de mentionner un décollage immédiat et un enchantement constant.
   Sur scène deux espaces distincts qui se veulent indissociables: l'image d'un côté(avec les photos de Damien Lefèvre), la chaire de l'autre (que ce soit en la personne de Daniel Ossig qui a assuré la partie musicale ou celle de laetitia Brauge). Mais plutôt que de les opposer ou de prôner la suprématie de l'un par rapport à l'autre, le photographe les marie pour en saisir le résultat.
A l'instar du scientifique, il met en place un mode opératoire et l'exploite ; au spectateur d'interpréter selon sa sensibilité.
  La conception relève d'une subtilité et intelligence rare. Au centre de tout, la création autour de laquelle gravite et s'entrechoque une pluralité de discours qui ne peuvent laisser le spectateur indifférent.

    On ne peut assister à Esprit et main sans penser aux discours de Guy Debord qui. à l'heure de la virtualité, trouve encore résonance Inlassablement, l'image captive, hypnotise et gouverne...jusqu'à l'entrée en scène du verbe et du corps incarnés par la poétesse Laetitia Brauge. Dès lors ce qui prime, c'est l'humain. La réalité reprend ses droits.
  La réussite du spectacle tient également dans le juste-milieu trouvé entre le conceptuel abscons et l'illustratif primaire. Les spectateurs, nombreux pour la première, ont salué le travail des artistes. La dernière sera joué ce soir à 21 heures.
 

Laetitia Brauge sur scène
L'esprit et la main se sont rejoints
   Ce week-end, le théâtre du Portail Sud de Chartres a accueilli Laetitia Brauge. La jeune actrice, à découvrir et à suivre, a proposé un parcours original de mots, de sons et de couleurs, sur fond de diapositives remarquables, réalisées par Damien Lefevre, montrant le peintre chartrain Moussa Tiba au travail. Rouges, bleus, verts et jaunes composaient une palette intense, comme un support à la silhouette de la poétesse, à ses mouvements amples et souvent hiératiques, à ses bras et ses doigts offerts dans un rite inventé pour la circonstance.   La musique a ponctué ce cheminement d'un cœur mis à nu. De quoi parle-t-elle ? De tout, de rien, de l'essentiel. Des éternelles et insolubles interrogations humaines : l'amour, le dur désir de durer, le partage, la beauté, le besoin d'échapper au temps qui passe.

Esprit et main, se sont trouvés, rejoints et complétés de façon magistrale.